La spécificité de l'ostéopathie cranienne réside principalement sur le fonctionnement et l'anatomie unique de cette région du corps :

En effet, le crâne n'est pas formé d'un seul « bloc » mais cette boite crânienne est bien composée de 22 os, tous articulés entre-eux par un complexe jeux de sutures, qui sont de zones de liaisons semblables à des articulations, comportant des vaisseaux, des nerfs, et des tissus élastiques.

 

En ostéopathie crânienne, les mains de votre ostéopathe seront à la recherche d'une asymétrie, d'une irrégularité d'un rythme, d'une certaine « qualité » et « quantité «  de mouvements au niveau de votre crâne. 

Ce qui sur le long terme, pourrait être à l'origine de symptômes tels que les névralgies d'Arnorld, les migraines ophtalmiques, céphalées, torticolis, cervicalgies etc...

Os nasal
Os lacrymal
Os maxillaire
Os zygomatique
Os frontal
Os pariétal
Os occipital
Os mandibulaire
Os temporal

Mécanisme entre le crâne et le sacrum :

Le système crânio-sacré peut être assimilé à un modèle mécanique composé de deux poulies reliées par une corde inextensible, la corde inextensible étant la colonne vertébrale et tout ce qui la compose ( la dure-mère, les muscles de la postures, les ligaments longitudinaux..).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ainsi, une tension, un stress, un traumatisme au niveau de cette colonne vertébrale pourra avoir un impact sur l’ensemble du système cranio sacré, déclanchant des symptômes qui peuvent aller du simple lumbago, aux maux de tête, ou encore des douleurs coccygienne…

Et inversement, une chute sur les fesses ou des tensions au niveau du crâne ( du à des sinusites chroniques, des accouphènes ou du bruxisme par exemple) pourra par compensation générer des douleurs au niveau de la colonne vertébrale...

  • L'Ostéopathie connaît de vastes champs d'application, elle est efficace dans de nombreux domaines comme sur les structures articulaires, musculaires , ainsi que sur les structures tissulaires. Pour en savoir plus

  • L’Ostéopathe choisira toujours la technique la mieux adaptée et la plus confortable pour chaque patient, en fonction de son âge, de ses antécédents, de sa morphologie et de la zone du corps à corriger.