Créée le 22 juin 1874 par le médecin américain Andrew Taylor Still, elle se définit comme:

 

"Une science thérapeutique naturelle, fondée sur une connaissance précise de l'anatomie et de la physiologie du corps humain".

 

Elle utilise tout moyen diagnostique par la main dans le but de mettre en évidence les dysfonctionnements, l'absence de mobilité des tissus entraînant une altération de l'équilibre de santé.

 

Le concept ostéopathique, dans sa pratique uniquement manuelle, sollicite au mieux les ressources inhérentes de l'individu, considéré dans sa globalité et reconsidéré dans son environnement. 

Il est important de rappeler qu'il n'y a pas plusieurs types ou formes d'ostéopathie.

 

En effet, l'ostéopathie crânienne, l'ostéopathie viscérale ou encore l'ostéopathie fasciale ne sont que des « outils » que l'ostéopathe choisit dans sa boite, en fonction de son diagnostic et de sa sensibilité.

Nous pourrions prendre l'exemple d'un joueur de tennis qui en fonction de son adversaire, choisirait de renvoyer un lob ou plutôt d'attaquer sur son revers pour mieux le déborder. Les stratégies varient pour chaque joueur, et selon l'adversaire.

L'ostéopathe choisit lui aussi sa stratégie et les techniques qui conviennent le mieux pour affronter son adversaire qui sont, pour lui, la douleur et son origine.

 

Rappelons également que l'ostéopathie est une thérapie holistique dont la philosophie est de prendre en compte le patient dans sa globalité, physique et environnemental. D'où découle les grands principes de l'ostéopathie que sont l'unité du corps, d'auto-régulation par homéostasie, ou encore le phénomène d'adaptation/compensation :

 

Le but de votre ostéopathe sera de trouver les "hypomobilités" pour les traiter avec les techniques les mieux adaptées.

Toutes les différentes techniques qui composent son traitement, ainsi que sa façon de les choisir et des les combiner, construisent la séance d'ostéopathie.

 

Finalement, il y a qu'une seule philosophie en ostéopathie mais autant de manières de pratiquer l'ostéopathie qu'il y a d'ostéopathes...

Dès qu'une structure du corps est « bloquée », on parle d'hypomobilité en ostéopathie

( à cause d'un stress, d'un traumatisme, d'une mauvaise posture...),

cela aura un impact sur les autres structures environnantes ( unité du corps ),

car afin de maintenir l'équilibre globale du corps ( auto-régulation par homéostasie ),

les autres parties du corps devront travailler différemment pour compenser la perte de mobilité

(phénomène de d'adaptation/compensation)

Ostépathe crânien à Paris 10 ème | Cabinet ostéopathie paris 10
Ostéopathie
Viscérale
Ostéopathie
Structurelle
  • L'Ostéopathie connaît de vastes champs d'application, elle est efficace dans de nombreux domaines comme sur les structures articulaires, musculaires , ainsi que sur les structures tissulaires. Pour en savoir plus

  • L’Ostéopathe choisira toujours la technique la mieux adaptée et la plus confortable pour chaque patient, en fonction de son âge, de ses antécédents, de sa morphologie et de la zone du corps à corriger.