Je suis un Titre. Double-cliquez moi.

Lombalgie d'origine viscérale

Et si votre mal de dos venait réellement d’une souffrance viscérale ?

Les ostéopathes, malgré leurs noms, ne s’intéressent pas uniquement au système musculo-squelettique, c’est à dire aux articulations et aux muscles. Notre principe fondamental est que tout est lié dans le corps ! Nous prenons donc en compte tous les organes et les interactions entre eux.

    

Vous avez mal dans le bas du dos (Lombalgie) de manière récurrente, peut être que cette douleur n’est qu’une douleur projetée de la souffrance d’un organe gêné dans sa mobilité…

 

Nous allons vous expliquer… 

Avant de rentrer dans les détails, pourquoi et comment nos viscères bougent ?

 

Parlons d’abord du Diaphragme. Comme vous le savez le diaphragme est le muscle le plus sollicité de notre corps, environ 20 000 contractions involontaires par jours. Il va, en s’abaissant (lors de l’inspiration) comprimer les viscères abdominales puis les tracter lors de sa remontée (en expiration). Ce mouvement de piston impose alors aux organes un déplacement régulier par la respiration.

 

Maintenant revenons sur les viscères, les viscères sont tous les organes qui sont contenus dans une cavité, comme la cavité thoracique, abdominale ou pelvienne.

Par exemple ; les poumons dans la cage thoracique ou l’estomac dans la cavité abdominale.

Tous ces organes sont rattachés aux os, notamment aux côtes ou à la colonne vertébrale, par des ligaments.

De plus les organes entre eux sont tous reliés par des mésos.

Les mésos sont des sortes de sac entourant et reliant tous les organes entre eux.

Ils permettent en plus le passage des artères, veines et nerfs pour chacun des organes. 

 

Bref, tout ce système est comme une sorte de grosse toile d’araignée ( on parle de même de tenségrité ...) qui relie tous les viscères et structures osseuses entre elles. 

 

Que se passe t-il si des blocages s'installent dans cette "toile d’araignée" ?

 

Suite à un stress aigüe, ou à une mauvaise digestion, certains ligaments ou mésos peuvent " se tendre ". 

 

Cela va alors perturber la bonne mobilité des viscères entre eux, c’est à dire que le mouvement de l’organe concerné, rythmé par la respiration notamment, se retrouve " gêné " dans son mouvement physiologique.

Sa vascularisation sera aussi perturbée par la mise en tension des petites artères contenues dans les mésos.

Toutes ces perturbations vont provoquer petit à petit un dysfonctionnement de cet organe, c’est à dire qu’il va moins bien fonctionner, c’est ce que l’on appelle un trouble fonctionnel

 

Et ce n’est pas tout ! Les conséquences de ces tensions peuvent aussi se répercuter sur les structures osseuses. La mise en tension des ligaments reliant les viscères à la colonne vertébrale, par exemple, peuvent induire une perte de mobilité vertébrale. 

 

Prenons l’exemple des côlons, sur certaines portions ils sont entourés par un fascia (membrane de tissus conjonctif) qui les met en lien avec les lombaires. Si ce fascia (fascia de Told) est tendu, il va limiter la mobilité des lombaires. Et cette perte de mobilité à long terme, sera à l’origine d’une douleur locale… La fameuse lombalgie d’origine viscérale !

Et l’ostéopathie dans tout cela ?...

 

La lombalgie est la première cause d'invalidité avant l'âge de 45 ans alors ill est très fréquent que nous recevions en consultation des patients pour ce motif. Pourtant, il est rare que le patient ait reçu un traumatisme directement sur ses lombaires.

Dans la majorité des cas, il s’agit de lombalgie d’origine viscérale comme je l’ai expliqué plus haut. 

 

L’ostéopathe va donc tester la zone douloureuse, autrement dit, les lombaires, mais aussi tous les systèmes en lien avec ces derniers. En évaluant les différents liens (fascia, ligaments, mésos…), nous essayons de comprendre l’origine réelle de votre symptôme.

En traitant les pertes de mobilité retrouvées sur vos viscères, nous pouvons relâcher les tensions qu’elles induisent sur vos lombaires et donc soulager votre lombalgie :) 

Pour terminer, n’oubliez pas, tout est lié dans le corps, la vraie cause de vos douleurs n’est pas forcément située localement mais parfois à distance ;)

Lucile PIAU, Ostéopathe à Paris 10

Mots clés : Ostéopathie viscérale - ostéopathie et lombalgie -

Prise en charge lumbago en ostéopathie - 

Autres articles

Ostéopathe paris 10 | L'ostéopathie et accouchement

par Cynthia HAYEK, Ostéopathe à Paris 10

Dans un monde idéal, tous les enfants sont bien positionnés pour l'accouchement et ce dernier se déroule sans accroc.

Malheureusement, certains accouchements seront plus longs, plus compliqués, voir nécessitant une césarienne. La cicatrice qui en résulte peut provoquer des douleurs par la suite en raison d'adhérences qui peuvent se former.

Les conséquences sont les mêmes en cas d'épisiotomie ou déchirure du plancher pelvien...